Boostez le taux d'ouverture de vos emails en 4 points


Dans les différents canaux d'acquisition en ligne, l'emailing reste une valeur sûre. Il y a différentes sorte d'actions en email marketing : Newsletter thématique, emailing dédiés à votre site (fidélisation) ou à une offre d'un partenaire (acquisition), email de relance, email "administratif "(suivi de commande, livraison, ...).

Rappel sur le cadre légal : Initialement le mot SPAM signifie que l'email a été reçu de façon non sollicité par l'internaute. En d'autre terme que l'annonceur qui a envoyé cet email, a "trouvé" l'adresse de son destinataire ou volé. Il s'est ensuite permis de lui envoyer un message commercial sans son accord. Généralement, il s'agit en plus d'envoi de masse... Ceci est strictement interdit et bien règlementé.

Une base email doit être constituée de manière légale (validation de l'acceptation par l'internaute, ce qui constitue l'optin + idéalement il faut aussi demander et donc obtenir l'acceptation pour envoyer également des emails au profit de ses partenaires =optin partenaire). Une fois le consentement obtenu, le propriétaire de la base de données doit enregistrer le maximum d'informations sur l'internaute : Adresse IP, lieu de collecte de la data, date de collecte + les données sociales de celui-ci : nom, prenom, CP, date de naissance, ... et déclarer sa base auprès de la CNIL. La CNIL, organisme étatique, fait office du gendarme du web en matière de ce qui est autorisé en communication. Il veille au respect de la protection des données personnelles. D'autres organismes tentent de réguler ce secteur. Par exemple, le Collectif de la Performance et de l'Acquisition (CPA) qui est constitué des principaux acteurs du secteur. Ils essayent de dicter les bonnes méthodes . Leur rôle est de faire respecter certaines règles et en même temps d'étudier les metrics au fils des mois et des ans pour donner les tendances.

Aujourd'hui quand un internaute reçoit un email et qu'il le tague SPAM, ce n'est pas forcément que son adresse a été volé, s'est plus parce qu'il en a marre de recevoir trop de mail publicitaires qui se ressemblent et ne l'intéressent pas dans sa boite mail. Certains de nos clients arrivent encore à avoir 50% d'ouvreurs sur les envois de Newsletter et 25% sur les emails dédiés. Alors que face à cela aux USA le taux d'ouvertures sont passés depuis longtemps entre 3 à 5% et qu'en France la majorité des action en email d'acquisition ouvre à 6 à 8 % ...

​Voici donc quelques pistes pour booster votre taux d'ouverture : 1. Envoyer l'email au bon moment ... Selon le produit mis en avant le jour et le moment sont primordiaux. 2. Fidélisez en suscitant l'intérêt de votre audience . Cela implique une grande segmentation des profils lors des envois et une étude des comportements qui vont permettre des projections prédictives. Ainsi, le contenu de votre email sera attendu et donc lu. Cela implique que vous devez ajouter un "plus" s'il s'agit d'un message de masse que d'autres vont diffuser et que vous ne devez pas trop solliciter vos membres. Il est important de laisser respirer les adresses .. L'intérêt que les internautes ont pour vos emails correspond à ce que les algorithmes des FAI tentent d'analyser lors des envois. Si personne n'ouvre et qu'un certain nombre indique qu'il s'agit d'un spam, vous serez blacklisté car identifié à un courrier indésirable. 3. Utilisez la bonne enveloppe électronique : couple objet & expéditeur. 4. Vérifiez le code du visuel emailing avant l'envoi. Il faut faire en sorte que son scoring spam soit très faible (pas d'erreur dans le code, attention aux urls présentent, aux mots utilisés dans le visuel, la proportion image / texte ...)

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags